novembre 28, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Jou pou jou, dat pou dat : Le plus grand conte de fées raconté et accepté : l’Évolution

3 min read

Réflexion du 9 mars 2020 !

Aux âmes animales (3e pub.)

Le plus grand conte de fées raconté et accepté : l’Évolution

Traiter de ce sujet nous ramène à deux concepts bibliques, la peur et la foi (À ce sujet, regarder les 3 vidéos sur notre Chaine YouTube) ; mais ce matin, nous parlerons spécifiquement de la foi scientifique et de la foi religieuse. Alors que cette dernière tire toujours son origine d’un document sacré qui milite en faveur de la thèse créationnelle, l’autre soutient une antithèse évolutive de la matière.

Et la religion et la science sont corrompues ; elles utilisent la foi et la peur comme deux élements essentiels pour aboutir au même résultat, tandis que le Grand Architecte de l’Univers (GAU) n’a aucun rapport ni avec la religion ni avec les conclusions athées d’une science présentement empestée d’âmes animales.

Au fait, c’est quoi la foi ?

Acception contraire à celle considérée du point de vue spirituel, la foi est une croyance aux vérités de la religion, en Dieu.

Si nous enlevions la religion dans cette définition, et que nous ajoutions la science, on dirait tout aussi bien que la foi serait une croyance aux vérités, sinon aux thèses ou antithèses scientifiques, et cela, tout comme, pour la religion, de manière aveugle. Dans les deux champs, le berger se fait le devoir de documenter ses radotages et de dogmatiser ses brebis.

Par exemple, les scientifiques trouvent ridicules ceux qui croient en Dieu ; pour eux, il n’y a aucun Dieu – Créateur : La matière se créa elle – même.

Mais, lorsqu’on leur demande qui a créé la matière, et comment se fait – il qu’elle contient des informations. Comment une molécule de l’ADN peut – elle contenir des informations ?

Est – ce qu’un ordinateur peut se concevoir tout seul ; n’y a – t – il aucune intelligence supérieure dans la conception et la fabrication d’un avion ?

Tèt chaje !

Entité spirituelle désormais folle, la science ne permet à l’homme ni de se connaître ni de s’apprécier, au contraire d’un ordinateur qui permet d’admirer l’ingéniosité de son fabriquant. Pour les savants, la nature ne donne preuve d’aucun Créateur. C’est ridicule et illogique.

A – t – on déjà eu une preuve convainquante de l’évolution de la matière ; un chien, est – il déjà transformé et devenu un chat ?

Ce dont nous avons, jusqu’à présent, la preuve irréfutable, c’est que : << Chaque élement de la nature se reproduit selon le divin code universel de son espèce ! >>

Donc, où est la différence ?

Si une âme sensée, pour croire en Dieu, est jugée ridicule, que dire alors d’une âme animale, inconsciente, savante – ignorante, enchainée de théses ou d’antithèses athées, de la spiritualité maléfique… qui croit aux sophismes d’une science rebelle sur le comment de l’existence.

Réfléchissez, âmes animales !

Haiti : lumière des nations
Capitale politique et spirituelle du monde

Evintz BRILLANT
LE 9 MARS 2021
LA RÉDACTION DE LTP !!!
harryespoirmichel@gmail.com telephone 50948438136.

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE.

NOUS SOMMES VOS YES ET VOS OREILLES…

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.