novembre 28, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Angelina Jolie accuse Brad Pitt de violences conjugales

3 min read

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE VIA UNE COURTOISIRE DU JOURNAL
PARIS MATCH
SL.

 

Nouveau et triste

rebondissement dans la bataille judiciaire qui oppose Angelina Jolie et Brad Pitt. L’actrice affirme détenir la «preuve» qu’elle aurait subi des violences de la part du comédien.

S’ils sont officiellement divorcés depuis 2018, Angelina Jolie et Brad Pitt sont toujours en guerre pour déterminer les modalités de garde de leurs enfants et le partage des biens. Incapables de trouver un terrain d’entente, les acteurs s’en remettent aujourd’hui à la justice par l’intermédiaire d’une procédure qui s’annonce explosive.

Comme l’ont dévoilé mercredi 17 mars 2021 les sites The Blast et Entertainment Tonight, qui ont consulté des documents officiels, l’actrice et réalisatrice de 45 ans a assuré qu’elle était disposée à offrir «la preuve» supposée de violences qu’elle aurait subies de la part du comédien de 57 ans au cours de leur relation. C’est la première fois que des accusations d’abus domestiques filtrent dans la presse. D’autres témoignages des enfants de l’ancien couple ont été fournis à la justice. Angelina Jolie et Brad Pitt en ont eu six : Maddox (19 ans), Pax (17 ans), Zahara (16 ans), Shiloh (14 ans) et Knox et Vivienne (12 ans). Si les trois premiers sont suffisamment grands pour décider de témoigner, le consentement parental est nécessaire pour obtenir les éventuels récits de Shiloh, Vivienne et Knox.

Maddox n’utilise plus le nom de son père
Une «source proche» du dossier a balayé les accusations de violences dans les colonnes d’Entertainment Tonight. «Encore un exemple de cas où Angelina change le récit lorsque ça lui convient. Mis à part la seule accusation qu’elle a faite en 2016, qui a fait l’objet d’une enquête et a été classée sans suite, il n’y a jamais eu d’autres dépôts de plainte, de rapports de police ou même des accusations jusqu’à ce que ça arrange son dossier. Personne ne sait ce qu’elle pourrait dire maintenant, mais ce contexte est important», a-t-on dit.

En 2016, Brad Pitt avait déjà fait l’objet d’une enquête pour maltraitance au sujet d’un incident qui s’était produit dans un avion privé entre lui et leur fils aîné. Ces investigations, qui avaient été entre autres menées par les services sociaux, avaient été classées sans suite.

C’est à la suite de ces faits que Angelina Jolie avait demandé le divorce en septembre de cette même année, il y a quatre ans et demi. Et c’est aussi depuis cette période que les relations entre Brad Pitt et Maddox se sont considérablement détériorées. Selon les informations publiées le 18 mars 2021 par «Us Weekly», le jeune homme a d’ailleurs bien témoigné contre son père. «Ce n’était pas une image flatteuse de Brad. Il n’utilise plus le nom Pitt sur des documents qui ne sont pas officiels et utilise seulement le nom Jolie. Maddox veut légalement changer son nom pour ne garder que Jolie, une volonté que Angelina ne soutient pas», a-t-on confié.

Pour rappel, Angelina Jolie réclame la garde exclusive des enfants mineurs, tandis que Brad Pitt exige la garde alternée à 50/50.

LE 19 MARS 2021

LA RÉDACTION DE LTP !!!
harryespoirmichel@gmail.com telephone 50948438136.

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE.

NOUS SOMMES VOS YES ET VOS OREILLES…

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.