octobre 25, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Le savant – ignorant noir, le plus grand succès du blanc, de tous les temps

3 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pou n’ byen sezi, epi konprann !

 

Dans sa rébellion, la science athée, à 99 %, ne produit que des automates intellectuels, des âmes blanches ou noires montées contre leur propre intérêt divin ; elle fabrique des savants – ignorants qui, à la fois bourrés et enchainés de connaissances scientifiques, sont plutôt des zombis conscients – non conscients, si vrai qu’ils nient leur existence spirituelle et se disent athées, agnostiques, etc.

Certains ont tendance à voir le développement sociopolitique de l’homme blanc, quant aux progrès de toutes sortes. Mais, en vérité, le faîte de toutes ses prouesses, c’est d’avoir asservi la race noire et de lui innoculer la notion d’un dieu fabriqué qui aurait tout créé. Pour certains intellectuels noirs, la religion est une fabrication humaine et sert d’instrument d’asservissement de la race noire. Bien que cela parraisse ridicule comme point de vue, au simple fait de remarquer qu’il n’y pas que des noirs, des pauvres croyants, mais aussi des blancs de toutes catégories, riches ou pauvres.

Ainsi, disons – nous ceci :
Le plus grand succès de l’âme blanche (Ange incarné dans une enveloppe corporelle blanche), c’est de convaincre l’âme noire intellectuelle que Dieu n’existe pas ; le blanc l’a asservie du point de vue physique et intellectuel. Dans l’université du blanc, le savant – ignorant ou l’âme insensée, est formaté d’une science rebelle sans conscience, donc morte, qui fournit aux communs des mortels des objets non animés, dépourvus de toute valeur spirituelle. Mais, le plus grand succès de la science, c’est aussi de fabriquer des produits ou des objets humains dénués d’aucun sens profond de la vie, d’aucune valeur spirituelle.

Tèt chaje !

Cet abêtissement de l’intellectuel illogique, du savant – ignorant, notamment de l’âme noire savante, Papa YAH l’avait ainsi caricaturé en leur posant ce défit :
<< Que le sage (selon la sagesse humaine), ou bien le savant – ignorant ne se vante de sa sagesse, ni le vaillant ou le puissant de sa vaillance ou de sa puissance, ni le millionnaire ou le riche de sa richesse, mais que l’homme (noir, blanc ou métis) qui veut se vanter se vante de ceci : De me comprendre et de me connaître, dit Papa YAH ! >>

Le blanc, de par sa situation sociopolitico – économique mondiale, est la convoîtise du noir, intellectuel ou non ; sa conception clanique, de bergerie, etc. de la vie est transmise au travers de sa science, mais le noir, pour en être une victime, devrait se rebeller contre cette science européenne athée qui l’a asservi. Pourtant, monté contre lui, le savant – ignorant, noir ou blanc, absorbe certes les connaissances scientifiques, mais ne les a jamais digérées. Assalli de toutes parts, le noir devrait se révolter, pourtant il est le premier à présenter toutes les caractéristiques du robot humain. Et c’est lamentable !

L’homme noir, intellectuel ou non, n’a aucun avenir sans Dieu ni sans la science soumise de notre Papa YAH.

Soyez logiques et conscients, chers frères noirs de la bergerie dépravée, ténébreuse… !

Haïti, Soleil des nations
Capitale politique et spirituelle du monde

Evintz BRILLANT

LE 30 MARS 2021

LA RÉDACTION DE LTP !!!
harryespoirmichel@gmail.com telephone 50948438136

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE

NOUS SOMMES VOS YES ET VOS OREILLES…