Réflexion du 21 avril 2020 !Aux âmes animales (18e pub.) Âme sensée ou libérée vs âme animale intellectuellement enchaînée - Le Tout Au Pluriel Magazine
mai 13, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Réflexion du 21 avril 2020 !Aux âmes animales (18e pub.) Âme sensée ou libérée vs âme animale intellectuellement enchaînée

3 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jou pou jou, dat pou dat !

 

Une âme est sensée lorsqu’elle relativise toute chose, sauf la parole de Papa YAH, le Grand Créateur de tout ; la parole de Dieu lui est un frein dont l’application à sa pensée constitue la preuve de sa raison, de sa logique, de sa conscience des éléments et de leurs complexités qui déterminent une Intelligence supérieure, etc.

Comment peut – on commencer à s’attaquer à l’irrationnel, en se servant de la raison ?

Alors que la raison n’est raison si elle prend toutefois en compte la raison comme un effet de l’irrationnel ; cette libération du questionnement philosophique, dépouillée de raison devient donc du poison de l’âme et tend à garder cette dernière enchainée de toute une série de pensées ridicules, preuves de sa folie de vouloir dessertir l’effet de sa cause première. Pour nous, c’est la déraison de la raison scientifique athée qui enchaine et empoisonne des âmes, les rend comme des automates propres à répéter comme un robot programmé de théses ou d’antithèses erronées de certains bétiseurs dans la science.

Une âme libérée est celle capable de s’appercevoir, de s’apprécier, de se réaliser, etc., quant à son idéal terrestre, et pour cela, il lui faut de la raison pour s’attacher à la saine raison pour trouver aux phénomènes naturels des causes spiritonaturelles sensées ; la vie, ensoleillée ou assombrie de la nature, est la raison, alors que vivre la vie est spirituelle. Cette tendance pernicieuse de vouloir détacher l’homme ou la femme de leur spiritualité, maléfique ou divine, est de la sottise, car ils sont à la fois matériels et spirituels. D’où une sorte de foi, fonction spirituelle de l’âme, à la religion, à la science, etc. Aucune âme ne saurait exister sans croire en quelque chose ; le rejet de Papa YAH est la foi en la théorie satanique de Charles Darwin, ce fameux bétiseur responsable de la perte eschatologique de nombreuses âmes animales savantes ou non.

Le premier questionnement philosophique est né avec l’humanité, non avec certains fondateurs de l’école philosophique du VIe siècle Av. J-C. ; Salomon, le plus grand scientifique que ce monde n’ait jamais connu, ne savait – il pas penser ? Que dirait – on de Noah, des Égyptiens, de ceux qui ont construit la tour de Babel ? N’ont – ils pas utilisé la physique, les mathématiques, etc. pour ériger leurs prouesses ? C’aurait été de la bétise de prendre Thalès, Anaximandre, Anaximène… comme les premiers éducateurs de la raison. En plus, il y a cette question à laquelle certaines âmes animales abêties de thèses ou d’antithèses athées doivent répondre : << Comment est – il qu’un homme qui n’ait jamais entendu parler de la raison ait pu agir avec de la raison et de la logique ?

Une âme libérée est un philosophe qui relativise tout, sauf la parole de Dieu, car c’est cette dernière qui éclaire son passé, clarifie son présent et détermine son avenir ; l’humanité n’est jamais sortie de la roue biblicoprophétique. Jusqu’à présent, cet adage – ci tient l’humanité enprisonnée de sa volonté de faire du bien ou du mal : << Si anlè pa bay, atè pa jwenn ! >> L’âme sensée se questionne aussi, pose aussi des prémices à sa raison, mais reste toujours accrochée à la sainte logique de sa raison. Mais, l’âme animale insensée, déraisonnable, illogique construit plutôt sa raison sur la déraison, sur la pensée scientifique illogique pour nier les faits complexes de son être matériel. C’est ridicule.

La pensée est humaine ; elle n’est pas postérieure à l’existence de l’humanité. Mais, comme à chaque génération, sa goutte de connaissances, certaines âmes l’ont développée, orientée vers le bien ou le mal, vers l’atheisme, etc. Mais, l’étincelle divine en elles empêche la catastrophe ; d’autres âmes sont quand même restées conscientes, raisonnables, logiques.

Soyez donc libérées, âmes animales !

Okeu !

Haiti : lumière des nations
Capitale politique et spirituelle du monde

Evintz BRILLANT.

LE 21 AVRIL 2021

TOUS DROITS RÉSERVÉS
harryespoirmichel@gmail.com telephone 50948438136.

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES…