Haïti-Insécurité : Des étudiants de la faculté de médecine exigent la libération de la professeure Marie Josette Malvoisin - Le Tout Au Pluriel Magazine
mai 13, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Haïti-Insécurité : Des étudiants de la faculté de médecine exigent la libération de la professeure Marie Josette Malvoisin

2 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’enlèvement de la professeure à la Faculté de médecine et de pharmacie de l’Université d’État d’Haïti, Marie Josette Malvoisin a suscité le lundi 26 Avril 2021, une vague de mouvements de protestation des étudiants de ladite faculté. À la rue Oswald Durand, ils dressent des barricades et pneus enflammés dans le but d’exiger la libération de la pharmacienne.

Port-au-Prince, le 26 Avril 2021._La rue Oswald Durand est depuis ce matin, le lieu d’un mouvement de protestation des étudiants de la faculté de médecine et pharmacie (FMP) de l’Université d’État d’Haïti (HUEH).

Ce mouvement a pour but de réclamer la libération de la professeure, Marie Josette Malvoisin. La pharmacienne a été kidnappée le samedi 24 Avril 2021, à Port-au-Prince, alors qu’elle venait de dispenser son cours.

Les étudiants de la faculté de médecine et de Pharmacie, entité de l’Université d’État d’Haïti, ont érigé dans la zone, des barricades de toute sorte pour faire passer leurs revendications. Aussi, des barricades de pneus enflammés sont constatés.

« Nous réclamons la libération sans conditions de Madame Marie Josette Malvoisin afin qu’elle reprenne ses cours à la faculté. Vive l’éducation et non au kidnapping », crient les étudiants protestataires, demandant ainsi aux autorités gouvernementales de jouer leur rôle face à cette situation.

Ce même mouvement a entravé la circulation à la rue Oswald Durand et ses environs, a constaté un reporteur de Vant Bèf Info.

Après l’Association des pharmaciens d’Haïti (APH), le Rectorat de l’Université d’État d’Haïti (REUEH) dans une note, a aussi réclamé la libération de la pharmacienne et a dénoncé le fait qu’il s’agit de la 3e personne de l’UEH à être victime du kidnapping qui plombe le pays.

Via Vant Bèf Info (VBI)

LE 26 AVRIL 2021

LA RÉDACTION DE LTP !!!
harryespoirmichel@gmail.com telephone 50948438136

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES…