septembre 24, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Jacmel- Patronale : Une célébration eucharistique sur fond de protestation par des étudiants de l’UPSEJ ».

2 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

A l’occasion de la fête patronale des Saints Jacques et Phillipe coincidée avec la fête de l’agriculture et du travail, comme à l’accoutumée, une messe a été dite en la salle polyvalente du Diocèse de Jacmel ce premier mai 2021.

Contrairement à l’année 2020, perturbée par la covid-19, la cérémonie eucharistique de cette année s’est déroulée avec la participation plus d’une trentaine de prêtres , religieux et religieuses, Laïques engagés des différentes paroisses du département.

En présence de plusieurs personnalités politiques, le premier citoyen de la ville le maire Marky Kessa, le président du sénat haitien, sénateur Joseph Lambert, l’ancien sénateur Dieupie Chérubin, l’ancien député de Jacmel Ketel Jean Phillipe, le représentant du parti PLANSPA, professeur Diedonné Lhérisson, le représentant du conseil supérieur pouvoir judiciaire le juge Nader Désir, plusieurs centaines fidèles et pèlerins venant de partout pour assiter à cet evènement.

Dans son homélie de circonstance l’évêque auxiliaire de l’archidiocèse de Port au Prince Monseigneur Sylvain Duchange plaide pour une conscience collective.
Le Prélat lance un appel solennel à tous et à toutes à s’unir pour lutter contre la situation de terreur et de violence qui gangrène le pays.

« …Le phénomène d’insécurité et de kidnaping, décapitalise notre classe moyenne. « …Nou menm ayisyen isit lòt bò dlo nou bouke, nou bouke! Nou bouke ak pawòl san aksyon ».
Constate le prélat.

Du même coup, Monseigneur Duchange demande où sont passé les promesses électorales?

Nous devons créer un climat d’espérance dans le pays afin de permettre une vie pour nos fils et filles qui veulent à tout prix partir en terre étrangère.

Plus loin le leader religieux exhorte les fidèles Catholiques à continuer à prier pour le pays.

Par ailleurs, soulignons la présence de quelques étudiants de l’Université Publique du Sud’est (UPSEJ) à l’entrée principale du centre polyvalent pendant la célébration de la messe. Pancartes en mains portant leurs révendications, tels que :  » Pitit sòyèt bezwen al lekòl »,  »Nou bouke chita lakay nou »,  » Fèmen fakilte a se ogmante gang nan peyi a », pour ne citer que ceux la.

 

Ces étudiants protestataires qui réclament la réouverture de la faculté d’économie et de gestion qui ne fonctionne pas depuis plus de deux mois, appellent les responsables au plus haut à faire une intervention.

PAR:
FABRICE ANTOINE
LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE
JACMEL.
Tel: 37462558 / 43564400
e-mail: antofaby03@gmail.com

LE 2 MAI 2021

TOUS DROITS RÉSERVÉS
harryespoirmichel@gmail.com telephone 50948438136

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES…