octobre 16, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Mes Réflexions sur l’Avenir d’Haïti. 18 MAI 2021 Commémoration de création de notre Bicolore.

4 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mine de rien, cela fait déjà 10 ans que le parti PHTK gouverne Haïti. C’est bien le moment pour les dirigeants de ce parti et les leaders de cette famille politique de dresser le BILAN de leur gestion du pays et de la Republique. Ils ne le feront pas…

Mai 2011 – mai 2021: dix années consommées de ce régime inique, de mauvaise gouvernance, et de déstructuration systématique des institutions, dix années de corruption exponentielle, de gabegie administrative et d’impunité, dix années de prévarication,détournement de fonds publics, dix années d’absence d’élections aux dates prévues par la Constitution, dix années d’immoralité, d’échec, de stagnation et de déclin économique, dix années de crises politiques à répétition et à dessein, dix années de mensonge, d’insécurité alimentaire agravée, d’insécurité foncière grandissante, d’insécurité physique décuplée, dix années de chaos politique. Bref, dix années de gachis de tout ordre, qui ont hypothéqué l’avenir de la nation et tué l’espoir de notre jeunesse.

Aujourd’hui, à la veille de la commémoration du 218 ième anniversaire du drapeau, et au moment où j’écris ses Réflexions, mon âme est envahie par une grande tristesse et angoisse de voir dans quel état lamentable nos dirigeants d’hier et d’aujourd’hui ont enfoui le Pays. J’aurais tellement aimé avoir des raisons pour complimenter et féliciter nos dirigeants, nos hommes et nos femmes politiques, les secteurs économiques et professionnels. J’aurais aimé trouver des raisons de stabilité, d’opportunités d’emploi et de carrière pour dire et conseiller aux jeunes de ne pas laisser le Pays. J’aurais aimé tellement trouver des motifs pour convaincre des entrepreneurs à investir chez nous. J’aurais bien aimé inviter des touristes à choisir et à visiter mon Pays comme destination pour leurs vacances en famille. J’aurais vraiment aimé voir mes concitoyens alphabétisés et des écoles professionnelles dans nos dix départements nous garantissant ainsi une main-d’œuvre qualifiée, recherchée et bien rémunérée. Enfin, qu’est-ce-qui empêche notre Pays d’être normal, stable, émergent, propre, prospère, moderne et uni? Suivez mon regard.

Cela me peine et me fend le coeur d’entendre les annonces à la radio de manifestations/protestations programmées pour le Mardi 18 mai contre le Président de facto et son Gouvernement. C’est une abomination et un acte odieux et non indiqué. Mais, ces organisateurs ont-ils d’autres choix pour faire entendre leurs voix et revendications, en effet ces gens au pouvoir ignorent magistralement les cris du peuple et l’opinion publique. Éventuellement, il faudra revenir au respect et à l’observance patriotique de nos dates historiques qui constituent la fabrique et le socle de notre Indépendance et de notre glorieux passé.

À l’occasion de la fête de notre BICOLORE cette Année, prenons, donc, chers concitoyens, l’engagement, et spécialement de part et d’autre de l’échiquier politique, de ne plus créer des crises inutiles et nuisibles au progrès du Pays, mais dans l’unité, utilisons notre savoir et nos richesses pour le développement intégral du Pays et de l’homme haïtien. Jurons de n’avoir pour ennemis que ceux de la Nation et de ses intérêts.

Que l’Union fait la force, devienne pour chacun de nous un projet de vie, un comportement et une culture. Que cette devise nous aide à surmonter nos différends et à combattre nos tyrans et à réussir ensemble.

Un nouveau Congrès de l’Arcahaie s’avère nécessaire, urgent et incontournable. Qui prendra l’initiative de l’organiser pour un nouveau départ et une nouvelle Haïti où l’investisseur, l’entrepreneur, l’homme d’affaires n’auront plus à corrompre un commis de l’État pour éviter de payer un bordereau abusif et injuste, où la corruption et l’injustice seront bannies, poursuivies et chassées, où la modernité sera partout visible, encouragée et appréciée.

Une autre Haïti est possible.
Une nouvelle génération politique est nécessaire. Que les anciens permettent, facilitent et accompagnent l’émergence de cette nouvelle classe d’hommes et de femmes politiques en les faisant bénéficier de la partie positive de leurs expériences.

Le cycle d’échec et de crise politique qui semblent étre dans notre ADN, doivent cesser. Seuls des IMBÉCILES peuvent penser et croire qu’en continuant à répéter les mêmes erreurs et bêtises, ils finiront par obtenir un autre résultat.

Père Jean-Miguel Auguste

+50937470865
+13473378954
miguelnov19@gmail.com

LE 17 MAI 2021
TOUS DROITS RÉSERVÉS
harryespoirmichel@gmail.com telephone 50948438136.

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES….