POUR LA MEMOIRE ET POUR L’HISTOIRE LES AVENTURES DE NEMOURS JEAN BAPTISTE . - Le Tout Au Pluriel Magazine
juin 13, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

POUR LA MEMOIRE ET POUR L’HISTOIRE LES AVENTURES DE NEMOURS JEAN BAPTISTE .

3 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2février 1918/18mai 1985

Nemours Jean Baptiste prit naissance le 2 février 1918 à la rue des Front-Fort ,fils de Clément Jean Baptiste cordonnier et de Lucia Labissiere couturière,il fit ses études classiques à l’école Jean Marie Guilloux,ses premières armes dans la musique officiellement il les fit au sein du“Cojunto International “ avec son frère Montfort Jean Baptiste ,Mozard Duroseau,Antoine Osselin « Ti boston » ainsi connu, Webert Sicot, etc.
IL intégra par la suite « l’Ensemble aux Calebasses » sous la houlette du Manager Jean Lumarque (Propriétaire de “Aux Calebasses night club situé à Carrefour en face de l’église St Charles .Cette formation musicale comptait dans ses rangs Franck Brignol(sax,
Nemours (sax),Augustin Fontaine(basse), Julien Paul (chanteur),Thadal Thales(trompettes),
Quedzer Duroseau(tambour),
et Richard Duroseau(accordéon) de 1955 à 1958. Tel était pratiquement composé la Première formation du Compas direct munie d’un repertoire compose de titres à succès qui allaient marquer la Naissance de ce nouveau rythme « 8 ti piti « Calebasse, »Désordre Musical » pour ne citer que ceux-là.
Nemours fit son premier voyage accompagné de son ensemble en 1958.De retour de cette tournée, il introduisit pour la première fois les instruments électriques dans la musique en Haiti. Suite à un désaccord avec Jean Lumarque,il s’engagea avec Senatus Lafleur proprio du Paladium d’Haiti,l’Ensemble porta dès lors le nom de « l’ENSEMBLE NEMOURS JEAN BAPTISTE »
Les premiers morceaux de l’ère électrique furent Yass,Nicole,… Cette période marqua l’apogée de Nemours.
La folie du Compas Direct envahit le pays tout entier.
Ce succès fera comprendre au maestro la nécessité de renforcer ses rangs,il fit appel alors à RAYMOND GASPARD(guitare),Louis Lahens,André Dorismond (chanteurs) Nelson Daricot,Gerard Dupervil (trompette) Yaffa Domingue (sax),Le compas prend alors un autre tournant,l’ensemble se transforme en orchestre et pose de sérieux problèmes sur le plan de la compétition aux autres Orchestres qui jusqu’à date occupaient le devant de la scène musicale,notamment le Légendaire Jazz des Jeunes. Sans attendre Nemours intelligemment lance la polémique avec le jazz des jeunes histoire de mieux se positionner sur l’échiquier musicale.
5 à 6 ans après la Naissance du compas Direct en 1961 précisément Webert Sicot partenaire de Nemours á ses debuts crée le « CADENSE RAMPAS »et il s’en prend directement au compas.
A ce moment Nemours promptement comprit la nécessité de faire d’autre proposition pour contrer cette nouvelle menace à sa suprématie,il introduisit au sein de son ensemble un autre instrument moderne ‘le Xylophone » avec Serge Symson, c’était l’une des grandes innovations dans l’histoire de la musique Haïtienne,parallèlement D’autres musiciens vont intégrer le groupe,suite au départ de Julien Paul (qui part pour l’etranger)arrivent Emmanuel Pressoir; Pierre Blain; Fritz Ferrier (sax )et Rony Riccour(trompette).
EN 1962 CARLO GLAUDAIN transfuge du Sublime D’Haiti rejoint Nemours, ce fut la période chaude de la polémique Nemours vs Sicot dont l’ampleur donnera lieu a ce match historique le 8 AVRIL1964 AU STADE SYLVIO CATOR ,dans un premier temps le Duel musical qui selon plus d’un fut remporté par Nemours,puis un match de foot entre les deux formations qui se solda sur le score nul de 1 but partout(voir Album de Raoul Guillaume et pour confirmation Albert Saindou-Raoul Guilaume et les Archives de Frantz Denizard décédé).
Là, nous en sommes à la 3ème formation de l’Orchestre, le Compas prend sa vitesse de croisière avec Carlo et Arthur Lovelas en fer de lance ,Raymond et Richard en sous-marins, agrémenté d’un Nemours Jean Baptiste showman comme lui seul.
Le compas saccage P-A-P avec ses festivals,Kermesses, bals de soiree dans les différents Clubs du pays surtout à CABANE CHOUCOUNE le phénomène se répand aussi à l’étranger au niveau de la diaspora le compas de Nemours devient presqu’incontournable.
Avec des titres comme « LES 3 DANGERS » ou encore « BOULE MALACHON »le Compas direct dans toute sa plénitude atteint sa vitesse de croisière,la légende du maestro Nemours Jean Baptiste prenait forme .
A suivre
Pipo Saint Louis.

LE 18 MAI 2021

LA RÉDACTION DE LTP !!!
harryespoirmichel@gmail.com telephone 50948438136.

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES…