octobre 27, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Haïti-Insécurité : « La Police n’est au courant d’aucune trêve sur les enlèvements » dixit Léon Charles

3 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Directeur général de la Police Nationale d’Haïti (PNH) dit n’être au courant d’aucune trêve qui soit annoncée, voire observée par des gangs, impliqués dans le kidnapping. Léon Charles affirme poursuivre son travail de traquer les malfrats. Son objectif : ramener la paix et la sécurité à Port-au-Prince.

Port-au-Prince, le 21 mai 2021 :- Il n’était pas sensé de prendre la parole lors de la conférence de presse de la porte-parole de la police nationale d’Haïti (PNH) ce vendredi. Mais, alors que Marie Michelle Verrier devait répondre à la question d’un journaliste, portant sur la manière dont l’institution policière entendait exploiter la trêve des bandits, le directeur général de la PNH, jusque- là assistant, a donc jugé bon de répondre de lui même.

« La police n’est pas au courant d’aucune trêve sur les enlèvements » a répondu Léon Charles, comme pour nier l’annonce qui a été faite en ce sens par de puissants chefs de gangs à Port-au-Prince, par le biais de certains medias. Et pour convaincre, le commandant en chef de la police affirme poursuivre son travail qui consiste à collecter des informations, identifier de repères de malfrats, monter, puis mener des opérations aux de fins de démantèlement.

Il faut dire que le numéro un de la PNH a fait ses déclarations alors que des observateurs ont tendance à croire que cette baisse, observée ces derniers temps, en ce qui concerne les cas d’enlèvements entrait dans la logique de la trêve de 2 mois que les bandits des quartiers de Village de Dieu et de ‘’Gran Ravin’’ avaient annoncé, il y a moins d’un mois.

Entretemps, le directeur général de la police se propose de ramener l’ordre au bas de la ville.
« Des dispositions sont en cours afin de freiner l’action des malfrats qui affecte le fonctionnement régulier de la population au niveau de certaines rues à Port-au-Prince » a fait savoir Léon Charles.

Il s’agit entre autres d’un mode déploiement des agents des de l’ordre, à hauteur des rues pavées et des Casernes. Des zones considérées comme stratégiques, en raison de la présence de banques commerciales, a expliqué le commençant en chef de la police. Léon Charles confirme que déjà, des opérations ont même eu lieu en certains endroits du centre ville.

Toujours est-il que sans une meilleure collaboration entre la police et la population, la tache sera plus difficile à accomplir , souligne le chef de la PNH. Dans le cadre de cette démarche , il invite les gens à collaborer davantage en contactant la police via les numéros 144 et 122 à partir de n’importe quel opérateur.

LE 21 MAI 2021

LA RÉDACTION DE LTP !!!
harryespoirmichel@gmail.com telephone 50948438136

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES…