octobre 19, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

HAÏTI SOCIÉTÉS, POLITIQUE UN ÉTAT SUICIDAIRE.

2 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ecrit Par :

Saint Alex Noël (Nèg Limyè a)

Il n’y a rien de plus avéré que l’échec de L’État haïtien. À bien considérer la vocation de l’État, on se rend à l’évidence que l’État haïtien a failli à ses devoirs. Faisons notre sincère autocritique et parlons sans langue de bois. Posons le diagnostic de notre État. À quoi ressemble cette hideuse institution ? À un État arbitraire. Un État centralisateur et centralisé, gangstérisé, personnel, paternaliste et prédateur. Un État qui ne survit que grâce à l’assistance internationale ou plutôt à la mendicité internationale. Un État manifestement impotent et sans vergogne qui va jusqu’à solliciter de la communauté internationale de l’aide destinée à la collecte des ordures.

Que dire, dans ce cas, de sa capacité à distribuer la justice, maintenir l’ordre public face aux spectacles des bandits légaux fédérés, ,des kidnappeurs, des KADEJAKÈ ,pourvoir à l’alimentation et aux soins santé de la population ! Un État réduit à pratiquer la politique de l’improvisation, privilégiant souvent la répression et quasi toujours le laisser-aller, se faisant ainsi le promoteur du suicide collectif et de la banqueroute sociale. Un État défaillant qui accule ses administrés à de coûteuses solutions individuelles(cosmetiques) pour des services de base relevant pourtant de sa compétence.

Le débat est pratiquement clos sur la question de savoir si l’État haïtien a échoué ou pas. Tous ceux que la question haïtienne intéresse sont unanimes à reconnaître qu’il faut changer l’État haïtien dans son essence .

Car la démonstration de l’échec de l’État haïtien est illustrée par ses représentants eux-mêmes. Ils ont produit vingt-deux constitutions en deux siècles, preuve éloquente de l’instabilité qui demeure le fil conducteur de la chronique haïtienne. Celle-ci est continuellement empestée par nos éternelles lutte fratricides pour le pouvoir, nos coups d’Etat itératifs, l’utilisation de la justice à des fins de répressions, d’accusations injustes et de jugements biaisés,les ordonnances de grâce collectives pour réhabiliter des groupes mafieux. Tout cela témoigne de la faillite de L’État ordonnancée et attestée par nos gouvernants ainsi que de la motivation souterraine de certaines décisions judiciaires qui semblent participer d’une stratégie de complaisance et d’autoprotection réciproque de nos gouvernements.

Ecrit Par :

Saint Alex Noël (Nèg Limyè a)
E-mail :noelsaintalex32@gmail.com

LE 15 JUIN 2021

TOUS DROITS RÉSERVÉS
harryespoirmichel@gmail.com telephone 50848438136

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES…