septembre 24, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

HAÏTI|SPIRITUALITE Pour mieux saisir et comprendre le caractère codé de la Bible !

2 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ici, le premier sceau biblique brisé par Haïti !

Cela va de soi, avant d’éclairer l’humanité, Haïti doit d’abord se décrypter dans les prophéties bibliques !

Voici où (parmi les nombreuses références) et comment Haïti est décodée dans la Bible !

Au ch. 13 : 6 du livre d’Isaïe, YAHVEH, le Grand Architecte de l’Univers, dit ceci pour pointer Haïti comme le premier pays à être frappé quand le sixième jour arrive :
Hurlez ! Car le jour de YHVH est proche, venant comme une dévastation de SHADDAÏ (Rf : The New Jerusalen Bible).

En effet, Israël et Haïti, deux noms divins. Le premier est tiré de EL SHADDAÏ, alors qu’HAÏTI, la petite soeur d’Israël, vient de SHADDAÏ.

Lorsqu’on étudie SHADDAÏ selon un savoir – faire révélé et acquis à cet effet, on obtient le nom de cet espace géographique, terre sacrée de 27 750 km2 (27750 = 12).

Démonstration :

Démontrons que SHADDAÏ code Haïti, car YAHVEH dit que le jour de destruction ou de dévastation commence de SHADDAÏ !

Soit SHADDAÏ, l’un des noms de YAHVEH, démontrons SHADDAÏ = Haïti.

Permutons les lettres communes aux deux noms :
SHADDAÏ = DD HAÏ SA (1) ;
H : C’est la lettre ajoutée au nom pour le rendre sacré, comme fut le cas dans Abraham.

Si DD = 44 = 8 = H, alors DD = H.
Remplaçons DD par H, et (1) devient : H HAÏ SA.
or H = H, alors HAÏ SA (2).

NB. On aurait pu tout aussi bien la supprimer.

Si S = 19 et A = 1, alors SA = 19 + 1 = 20 = T ;

Remplaçons SA par T dans (2), et (2) devient HAÏT (3).

I étant nulle, on l’ajoute dans (3). D’où Haïti.

I et R, égales, sont deux lettres nulles dans ce type de calcul. Pourquoi ?

Égalité :
Si I = 9 et R = 18, or 1 + 8 = 9. Alors I = R = 9.

Nullité :
BI = BR = B = 2, avec B = 2e lettre, I = 9 et R = 18 = 9

Posons BI = 29 = 11 = 2 = B, et BR = 218 = 29 = 11 = 2 = B.

Si BI = B et BR = B, alors BI = BR = B. D’où la nullité des lettres I et R, car ajoutées ou retranchées, elles ne changent rien au résultat.

Goûtez si vous avez été autorisé !
www.haitilumieredesnations.com

Evintz BRILLANT

LE 01 -7 -2021

TOUS DROITS RÉSERVÉS
harryespoirmichel@gmail.com telephone 50948438136

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES…