octobre 28, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

LE TOUT D’ACTUALITÉ INTERNATIONALE Philippines: le crash d’un avion militaire fait au moins 45 morts

2 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE VIA UNE COURTOISIE DU JOURNAL

PARIS MATCH,AFP

 

L’avion s’est écrasé à la mi-journée sur l’île de Jolo dans la province de SuluL’avion s’est écrasé à la mi-journée sur l’île de Jolo dans la province de Sulu
Joint Task Force Sulu/Handout via REUTERS
Au moins 45 personnes ont été tuées et des dizaines blessées dimanche dans l’accident d’un avion militaire transportant des troupes, qui s’est écrasé et a pris feu après avoir manqué la piste d’atterrissage dans le sud des Philippines, selon les autorités.

Au moins 45 personnes ont été tuées et des dizaines blessées dimanche dans l’accident d’un avion militaire transportant des troupes, qui s’est écrasé et a pris feu après avoir manqué la piste d’atterrissage dans le sud des Philippines, selon les autorités.

Une centaine de personnes se trouvaient à bord de cet avion de transport C-130, qui s’est écrasé à la mi-journée sur l’île de Jolo dans la province de Sulu. Certains soldats ont sauté de l’appareil en flammes avant qu’il ne s’écrase au sol et qu’il n’explose, a déclaré le major général William Gonzales.

Il s’agit d’un des accidents d’avion les plus graves dans le pays. Parmi les morts figurent 42 soldats et trois civiles, selon l’armée philippine, qui a précisé que 49 militaires et quatre soldats blessés ont été hospitalisés.

Cinq membres des forces armées sont toujours portés disparus. Le chef des forces armées, le général Cirilito Sobejana, a expliqué que l’avion, qui transportait des militaires depuis Cagayan de Oro, sur l’île méridionale de Mindanao, a raté la piste d’atterrissage alors qu’il tentait d’atterrir.

L’appareil a alors tenté de « regagner de la puissance mais cela n’a pas réussi », a-t-il ajouté. Il s’agit d’un accident et non d’un attentat, a insisté le porte-parole des forces armées, le général Edgard Arevalo, à la radio DZBB. Le porte-parole de l’armée de l’air, le lieutenant-colonel Maynard Mariano, a annoncé l’ouverture d’une enquête afin de déterminer les causes de cet accident.

LE 4 JUILLET 2021

LA RÉDACTION DE LTP !!!
harryespoirmichel@gmail.com telephone 50948438136

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES…