octobre 20, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Haïti Nécrologie:Ce Que Je PenseRony Gilot

3 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Par Pierre Robert Auguste

A mon réveil, ce matin,j’ai pris mon téléphone et ai composé
Le 3170 22 69,à l’affût des nouvelles d’un ami. A la traditionnelle difficulté technique du réseau téléphonique ,je me suis tourné vers d’autres occupations ,remettant à plus tard ce devoir de savoir l’état de santé d’un médecin aplati dans son lit par le covid 19. Je m’imaginais les élucubrations secrètes de ce cerveau,si attaché à son pays,ses grandeurs historiques, certainement indigné de le voir aujourd’hui malmené par une coalition internationale perverse et trahi pour une lentille par des fils dénaturés trop ambitieux du pouvoir, un pouvoir déglorifiant.

Ce soir, assis entre deux visiteurs amis,l’entrepreneur Fred Henri et l’arpenteur Eric Paul, un appel de Thony St Pierre m’a mis devant la pénible évidence que je ne pourrais plus lui parler,l’arranguer, le convaincre qu’on ne peut plus attendre de réseauter les intelligences haitiennes pour sauver ce pays,redresser la société, réhabiliter la nation, normaliser l’Etat. Celui, avec qui je concoctais d’abord ce plan avant d’essayer d’associer d’autres, a rendu l’âme.
Nous aurions voulu amener les esprits à débattre sans démagogie de la question sociale haitienne, qui handicape le développement du peuple. Nous aurions voulu interpeller les représentants attitrés de l’Internationale sur la présence d’Haiti dans la communauté des nations. Nous aurions voulu demander aux haitiens vivant à l’Etranger que faire pour se charger de sa communauté d’origine et l’impulser à la modernité. Nous aurions voulu documenter l’aberration économique haitienne qui croit possible la richesse sans les classes moyennes,les vrais moteurs du changement et de l’économie.
Idéologue de la classe moyenne noire. Historiographe des temps modernes. Mémoire prodigieuse servie par un verbe éloquent. Parangon de la vie sociale dont l’âge octogénaire n’alourdissait les pas de fin danseur jusqu’ avant de se retrouver entre les quatre murs impuissants d’une chambre d’hôpital. Il s’en est allé ce brillant cerveau politique. A lui seul,il fut un réservoir de recettes intellectuelles pragmatiques pour éviter le pire. Des hommes au pouvoir l’ont écouté et s’en sont sortis. D’autres ont regretté de ne l’avoir pas suivi. Il aura manqué en ce moment où Haiti n’est plus une société, ni un Etat,ni une Nation.

Rony Gilot est mort. Un patrimoine national s’est effondré. Il ne saurait aller en paix vu les turpitudes des hommes et femmes du temps présent . Tout ce que nous aurons fait pour sa mémoire c’est de remembrer moralement les classes moyennes et d’en faire les moteurs du changement, les moteurs de la nouvelle histoire haitienne,le principal outil de réhabilitation de la dignité nationale.

Mon cher Rony,  » miracle de la foi comme l’on s’appelait amicalement, la mort du combattant ne s’illumine qu’à la reception du flambeau par les combattants survivants. Haiti ne périra pas!

Pierre Rober Auguste (PRA)

LE 6 OCTOBRE 2021

LA RÉDACTION DE LTP !!!
harrymichel122@gmail.com téléphone 50948438136.

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES…

Laisser un commentaire