octobre 20, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

SOCIÉTÉS, RÉFLEXIONS:La ville des Gonaives aura commémoré l’année prochaine ses six cents années de fondation patronymique.

3 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ce Que Je Pense

INGÉNIEUR FRED JEAN CHARLES

Par Pierre Robert Auguste

La ville des Gonaives aura commémoré l’année prochaine ses six cents années de fondation patronymique.

Les jeunes gonaiviens auront besoin de maîtriser bien ses repères sur le lieu de naissance de certains personnages historiques locaux, Jacques Stephen Alexis, Paracelse Pellissier,Roger St Fort, Clemard Joseph Charles,issus de Raboteau,de savoir pourquoi ont disparu les entreprises,Madsen, Reimbold, Brandt, Mc Guffie,IDAI,Sedren. Comment est né le Faisceau Club? Pourquoi son principal geniteur Ferry Auguste,dandy,brillant orateur, est mort dans les geôles du Pénitencier National,victime de la lutte féroce pour le pouvoir entre Magloire et son frère d’armes,le colonel Astrel Roland. Quelle était la première femme avocate de la ville,Helene Auguste? Gonaives,ville d’apartheid comme fut Jacmel, Jérémie ? Pourquoi,le gonaivien rebelle à l’oppression? Qui sont les arbres généalogiques ?
On dirait,entre ces pans de questionnement, des murs de séparation entre les générations.

Une société, comme la nôtre, qui ne reconnait pas ses repères se perd dans les déviances.
Un homme a voulu éparpiller les rectifications,assigner les uns et les autres aux obligations et nécessités mémorielles. Fred Jean Charles,ingénieur, un authentique gonaivien,reconnaissable par la convivialité sociale et le courage de la differenciation réfractaire. L’hospitalité n’absout pas la réprimande des écarts. Fred fut toujours là pour apporter des précisions, des éclairages et transmettre ce que la petite histoire comble des lacunes de l’histoire écrite, prétendument officielle. Il rêvait de consigner dans un ouvrage tout ce qu’il est bon de savoir des Gonaives, des hommes ,des femmes,des lieux qui ont marqué certaines époques.
Les sièges des deux constituantes aux Gonaives. Le bal du tricenquentenaire. Le poste de la vigie sur les hauteurs de Bienac où le jeune Chandler Aimable vient de découvrir des canons,que toutes les autorités soucieuses du patrimoine doivent réaménager en un observatoire touristique.

Durant ma première presidence de l’AEA,Association des Entrepreneurs de l’Artibonite, j’ai été frappé par la politesse de présence de Fred Jean Charles,alors membre du Conseil. Il s’adonnait aux cogitations et mettait en évidence des expériences du passé comme mises en garde et alertes aux erreurs. Je l’ai vu transporter cet état d’esprit à certaines réunions du Rotary Club ,auxquelles j’ai assisté sans en être un membre, alos que lui, l’un de ses fervents fondateurs ne jurait et ne travaillait que pour la pérennité de ce groupe.

Et voilà, deux jours avant les funérailles de sa vertueuse soeur Paulette Jean Charles Brisard ,Fred Jean Charles a rompu les amarres, dirigeant son bateau bourlingué vers les rives où les âmes se rencontrent dans l’attente de leur purification divine .
Au plus haut du ciel,mon cher Fred !

Gonaives le 8 octobre 2021

Pierre Robert Auguste Président de l’AEA

LE 12 OCTOBRE 2021

LA RÉDACTION DE LTP !!!
harrymichel122@gmail.com téléphone 50948438136.

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES…

Laisser un commentaire