sam. Fév 22nd, 2020

Le tout au pluriel

Magazine socio-culturel

Le DG de la pnh,Normil Rameau, n’est-il pas celui qui a préplanifié l’assassinat de quelque policiers au village de Dieu ce 31 Décembre 2019?

3 min read
Spread the love

­Nous avons toutes et tous une coutume sacrée en Haïti. Les 31 Décembre, premier et deux Janvier, ce sont des jours choisis pour célébrer la fin d’année et la fête de nôtre indépendance avec nos familles et amis. Mais, pour cette fin d’année de 2019;le directeur général de la police nationale a décidé d’envoyer des policiers chercher la mort en les mettant en face des bandits du village de Dieu qui sont extrêmement bien armés. Pourquoi une telle décision?

Le Dg Normil Rameau, travaille-t-il sciemment pour un autre pays? Nous devons chercher à comprendre sa mentalité parceque le pays nous appartienne. Donc, nous ne pouvons pas laisser les employés publics du pays à prendre des décisions sans coeur à un moment où nous voulons toutes et tous passer un moment tranquil avec celles et ceux qui nous sont chers.

M. Normil Rameau, ne pouvait-il pas attendre l’arrivée de la nouvelle année pour mener son opération? Pourquoi a-t-il envoyé ces policiers au village de Dieu en face des individus qui sont mieux équipés qu’eux? Ne savaient-ils pas que les agents de police envoyés à village de Dieu allaient être victimes?

Cette intervention de la police a-t-elle été fuitée?

Qui a nommé ce type à la tête de la PNH? Est-ce une main invisible?

Voyez-vous dans quelle adversité sa décision met la famille de ces policiers tombés sous les balles des bandits?

Qui va prendre soin de la famille des policiers tombés?

Sans doute la pnh pouvait faire une intervention ce jourd’hui 31 Décembre, mais cela devrait-être une intervention communautaire.

Qu’est ce qu’un directeur? Un directeur est quelqu’un qui dirige une institution avec lucidité.

Le DG de la PNH, ne pensait-il pas à la fête de l’indépendance de nôtre pays? Il faut comprendre que tout nationaliste accepterait une trêve à la veille de nôtre fête de l’indépendance. Mais, même l’opposition n’a pas voulu faire de trêve, c’est pourquoi le président Jovenel Moïse a décidé de ne pas aller aux Gonaïves pour éviter un bain de sang. Une décision de sagesse pour certains. Mais, oú veulent-ils laisser le pays ( le pouvoir et l’opposition)? Pourquoi l’opposition et la PNH ne pouvaient-elles pas observer une trêve à la veille de nôtre fête de l’indépendance? Ont-elles le même patron?

Je comprends que seul un bandit puisse traquer un autre bandit, et la pnh est un bandit légal; elle peut tuer sans crainte de la justice.Mais, elle devrait observer une trêve pour la simple et bonne raison que demain premier Janvier est la fête de nôtre indépendance.

Romane Désir

Coordonateur de l’IDENH/Rédacteur de “LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE SOCIO-CULTUREL.”

email:romanedesir119@gmail.com

Tous droits réservés, 31 Décembre 2019

Publié par Staël Jean: Juriste et Journaliste


Spread the love