Le Tout au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Le pays se meurt, Jovenel Moise met le cap sur le carnaval.

2 min read
Spread the love

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE/UNE COURTOISIE D JOURNAL SATELLITE INFO+

La population haïtienne est prise en otage par une kyrielle de mafias et de criminels de tout acabit dont les seuls soucis, cest de s’enrichir à tout prix au détriment des familles haïtiennes déjà fragilisées par des maux de toutes sortes. À un moment où les citoyennes et citoyens sont aux abois en raison des actes de banditisme et de kidnapping qui allongent chaque jour la liste des victimes, le Président Jovenel Moise juge préférable de mettre le cap sur le carnaval qu’il compte organiser dans la ville de Port-de Paix, en février 2021. Une façon assez significative pour le Président en place de montrer, sans ambiguïté, qu’il ne se préoccupe pas de la misère, de la souffrance du peuple haïtien.

La constitution haïtienne fait du Président de la République le garant de la bonne marche des institutions, autrement dit le rôle de tout chef d’État, c’est de s’assurer que les intérêts supérieurs de la Nation passent avant toute chose, c’est-a-dire les intérêts mesquins des groupes. Aujourd’hui, la Nation pleure et se meurt à cause de la trahison d’une partie de l’oligarchie rétrograde, soutenue par un groupe de marginaux transformés en assassins pour le besoin de la cause anti-nationale et anti-peuple, tandis que celui qui se prétend être le seul chef à bord après Dieu choisit de ne pas assumer sa responsabilité envers la population qui a affiché plusieurs fois et de différentes manières son ras-le-bol face à la corruption, le kidnapping et l’impunité qui gangrènent la société.

Concocter de veritables complots contre les masses défavorisées et les forces progressistes du pays via des décrets scélérats en vue de satisfaire l’appétit glouton de l’oligarchie rétrograde, avec l’appui de la communauté internationale réunie en « Core Group », voilà le vrai projet du pouvoir en place. Pour y arriver, il faut endormir le peuple avec le carnaval qui doit agir comme une drogue dont l’objectif est de paralyser toute possibilité de résistance des gens. Dansez, faites tourner vos reins, abreuvez-vous d’alcool et laissez-nous voler en famille, disons mieux en G9 et alliés, telle est la leçon qu’il faut comprendre avec l’annonce du carnal de 2021. Le carnaval vaut mieux que la vie du peuple, semble-t-il, pour l’équipe au pouvoir. Django Christian.

25 DÉCEMBRE 2020

LA RÉDACTION DE LTP !!!
harryespoir@gmail.com
téléphone 50948438136.

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE.

NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES..

You may have missed