octobre 20, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Le nouveau satellite de la guerre froide Russo-américaine?

3 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Depuis la montée du président américain au pouvoir, Joe Biden; de manière générale le « AMERICAN GET BACK INTO THE WOLRDWIDE » annonce la couleur mais aussi et surtout le ton et l’harmonie ne sont plus comme avant entre les homologues Américain et Russe. Et, cela nous fait penser aux deux mandats de Barack OBAMA, où le froid momentané dominait les relations entre les russes et les américains.

Qui pis est, le parti démocrate en particulier Joe Biden garde la rancoeur à l’égard de Poutine pour avoir été soupçonné d’avoir manipulé les deux dernières élections opposant Trump au camp démocrate. En effet, VLADIMIR Poutine ne se fera jamais pardonner, d’autant plus que Biden marche dans sillages de la politique étrangère d’OBAMA, soit la version spéciale russe.

L’Amérique est-elle une fois de plus en guerre froide?

«L’Amérique aux américains», le slogan d’une approche impérialiste faisant de l’Amérique latine l’arrière-cour des États-Unis il y a plus d’un siècle et demie. En matière de géopolitique, on doit frapper l’adversaire là où ça saigne. Et, la Russie, parait-il, ces derniers jours, a l’intention même de trancher la carotide américaine.

Déclarant être prête à venir en aide aux haïtiens, au contraire de ce que pensent plus d’un, la Russie fait mal à l’image américaine de gendarme de l’Amérique et à leur prestige de meneur du jeu de la démocratie mondiale.

De ce que nous pouvons nous rassurer, c’est que le bras de fer dépassera pas la limite d’un affrontement verbal puisque les deux géants possèdent l’arme de l’équilibre, en l’occurrence l’arme nucléaire. Par conséquent, aucun des deux ne voudrait être responsable du déclenchement d’une guerre nucléaire, autrement dit, la fin de notre monde.

Cette fois-ci, cette guerre froide entre les États-Unis et la Russie, à tendance socialiste, elle est renforcée par la Chine au côté de la Russie. Pourtant, à tendance impérialiste et libérale, elle est affaiblie par l’ambivalence de l’union Européenne en particulier le couple Franco-allemand aux côtés des États-Unis. Car, la montée spectaculaire de la Chine tente l’allégeance Française à l’égard des États-Unis qui, d’ailleurs sous le règne de Trump, ont remis en question le commerce Franco-Américain par une politique protectionniste.

Bref, en faisant une telle déclaration, nous pourrions être certain que la Russie aurait pu offrir d’énormes opportunités à Haïti, tel a été le cas pour Cuba dans les années 50, mais nous ne devrions pas être naïfs du fait que cela pourrait bien être circonscrit à la limite d’une provocation géopolitique devant rappeler les États-Unis de leurs mauvaises fois envers Haïti ou de l’inefficacité de leurs politiques étrangères en Amérique mais aussi pour calmer l’adrénaline du Président américain Joe Biden.

Certes nous avons besoins de la lumiere, telle devrait éclairer dans le sens de notre trajet, toutefois, au bout du tunnel c’est à nous d’y parvenir. Nous avons besoin des Hommes et des Femmes de caractère pour y arriver.
Il a fallu un Castro tout près de chez nous pour profiter de la logique opportune de la guerre, alors que nous avions eu les Duvalier sans pouvoir rien en profiter.

Les âmes conscientes, éclairées et spirituelles d’Haïti doivent s’engager avec acharnement.

Buder BRILLANT.

LE 20 MARS 2021

TOUS DROITS RÉSERVÉS
harryespoirmichel@gmail.com telephone 50948438136.

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE.

NOUS SOMMES VOS YES ET VOS OREILLES…